the fitzpatrick Index du Forum

the fitzpatrick
Le pub délicieusement dégradant

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La critique du soir

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    the fitzpatrick Index du Forum -> Le bar -> Sean O'flanagann
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Liam Fitzpatrick
Tenancier

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 130
Localisation: Just behind you

MessagePosté le: Mer 27 Jan - 23:03 (2010)    Sujet du message: La critique du soir Répondre en citant

bonsoir mais chère petites têtes blonde. Ce soir je vais vous parler du nouveau Eastwood.

Bande annonce :

Rappelons nous que Clint est quand même celui qui a fait ça :



Comme vous pourrais le remarquer on ressent même la patte de notre Clintounet a nous dans la bande annonce par la musique. Puisque si les films de mon Choupi Clint était aussi bon c'était sans doute pour 3 faits :

- la musique
- les angles de cameras
- le scenario

Et si on peut dire sans se tromper qu'il a comme toujours atteint des sommets et battu son propre record pour les 2 premiers, le nouveau film de Mister Pampinou pêche au niveau du scenario.C'est pas une surprise on peut facilemetn s'en rendre compte grâce a la bande annonce. Bon de prime abord on pourrait croire que c'est un de ces films de sport en plus comme ce que produisent walt disney a la pelle.



(Que ce qui ont deja entendu parler de se film lève la main)

Non c'est pas ça non plus. c'est Clint, il a su manié son sujet avec tact et douceur melant intimement la politique de Mandela avec les faits historiques sportif. Mais faut pas pousser non plus, on est pas des américains en mal de sport qu'il allons manger des chips devant ça en espérant secrètement que les acteurs nous voient et ils nous envie. Le sport est tout de même mis a l'honneur dans ce film car les match, quoique peut présent, sont filmé de façon a nous faire rentrer dans l'action.

Donc on pourra dire que ce film est un bon film (de toute façon c'est un Eastwood) un très bon film de sport, mais pas le meilleur Clint.

Mon conseil, sa vaut le coup de le voir ma pas de payer pour ça. Clin d'oeil.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 27 Jan - 23:03 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Brashen Oh'Great!
Emigré clandestin

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2010
Messages: 41

MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 00:02 (2010)    Sujet du message: La critique du soir Répondre en citant

Tout a fait d'accord avec toi ( si tu pouvais faire un geste et m'enlever du groupe "rejeté", ça serait sympa)

Les sud africains ont triché dans cette tournoi de rugby... Comme de par hasard en 1/4 l'équipe qu'ils devaient affronter s'est fait cambrioler à leur hôtel. Comme de par hasard en 1/2 les français se font annuler deux essais par l'arbitre... Comme de par Hasard pour la finale, les néo-zélandais ont pour la plus part eu une intoxication alimentaire...
_________________


Dernière édition par Brashen Oh'Great! le Jeu 28 Jan - 07:11 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Borat O'bama
Ami de moi

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2010
Messages: 27
Localisation: Sur la toile

MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 01:02 (2010)    Sujet du message: La critique du soir Répondre en citant

bon, on le dira franchement, j'aime pas le sport, et encore moins les sports d'équipes médiatisés devant lesquels le peuple de France s'extasie le sourire jusqu'au bout de la choppe en criant "on est les champions".
Mais la critique est pertinente. Une fois de plus la parole de notre prophète s'est exprimée avec grâce et justesse, et dans l'ensemble on peut tout à fait s'attendre à quelque chose de bien (et vlan dans les dents pour l'UDC et ses moutons).


Revenir en haut
Jer O'maley
Globalement innofensif

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2010
Messages: 71
Localisation: O'conor's town

MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 18:27 (2010)    Sujet du message: La critique du soir Répondre en citant

voici les diagnostics de tonton O'maley
Se film sera nul car
1 y'a pas de lapin/2 oû sont c'es putin de lapin?/3 Je veux des lapin!!!
4. Nelson mandela il est noir!!!
se film sera géant car
1 y'a des américain/2 y'en as encore plus!/3 y'a des noirs qui meurt (enfin j'èspère) et surtout c'est comme la si bien dit l'patron un film de Clint Eastwood et que pour plus de détail sur se type se référer ci-dessu
Now CHOSE YOUR PATH! (Je prends la 2ème)


Revenir en haut
Liam Fitzpatrick
Tenancier

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 130
Localisation: Just behind you

MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 18:35 (2010)    Sujet du message: La critique du soir Répondre en citant

malheuresement il n'y a pas de noir qui meurt. mais y'en a qui font du rugby...
et y'a des lapin avec des couteaux dans la patte droite et des carottes dans la bouche (marque depose je vais en faire une peluche un de ses quatres)


Revenir en haut
Jer O'maley
Globalement innofensif

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2010
Messages: 71
Localisation: O'conor's town

MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 18:49 (2010)    Sujet du message: La critique du soir Répondre en citant

Je pari 1 million que la peluche éxiste déja et que ta rater ta vie

Revenir en haut
Liam Fitzpatrick
Tenancier

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 130
Localisation: Just behind you

MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 18:50 (2010)    Sujet du message: La critique du soir Répondre en citant

si c'est vrai je me suicide, je film et je le met sur le Fitz'

Revenir en haut
Brashen Oh'Great!
Emigré clandestin

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2010
Messages: 41

MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 19:57 (2010)    Sujet du message: La critique du soir Répondre en citant

fais seulement...
_________________


Revenir en haut
Liam Fitzpatrick
Tenancier

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 130
Localisation: Just behind you

MessagePosté le: Ven 29 Jan - 15:49 (2010)    Sujet du message: La critique du soir Répondre en citant

après je critiquerais (et enlève se gif de azumanga ou je te fais sauter les yeux hors des orbites)

Revenir en haut
Brashen Oh'Great!
Emigré clandestin

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2010
Messages: 41

MessagePosté le: Ven 29 Jan - 15:55 (2010)    Sujet du message: La critique du soir Répondre en citant

il  a quoi mon gif ???

j'en ai un autre, mais il fait 24mb, donc pas cool
_________________


Revenir en haut
Liam Fitzpatrick
Tenancier

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 130
Localisation: Just behind you

MessagePosté le: Ven 29 Jan - 15:57 (2010)    Sujet du message: La critique du soir Répondre en citant

oui mais c'est tellement chou que sa ruine ma sane mentale

Revenir en haut
Brashen Oh'Great!
Emigré clandestin

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2010
Messages: 41

MessagePosté le: Ven 29 Jan - 16:00 (2010)    Sujet du message: La critique du soir Répondre en citant

Je sais j'essaye de te battre à l'usure pour que je sois intégré dans un autre groupe......
_________________


Revenir en haut
Liam Fitzpatrick
Tenancier

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 130
Localisation: Just behind you

MessagePosté le: Ven 29 Jan - 16:05 (2010)    Sujet du message: La critique du soir Répondre en citant

noon (et on doit pas parler de ca ici)

Revenir en haut
Maître Torchier
Mechant

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2010
Messages: 56

MessagePosté le: Mer 14 Juil - 22:11 (2010)    Sujet du message: La critique du soir Répondre en citant

Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu Desu

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:27 (2018)    Sujet du message: La critique du soir

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    the fitzpatrick Index du Forum -> Le bar -> Sean O'flanagann Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com